La légende de la Saint-Valentin chinoise

     Le 7 juillet du calendrier lunaire est appelé la Saint-Valentin chinoise.  On dit que c’est le jour où un bouvier, appelé Niulang, et une tisserande, appelée Zhinu, se sont rencontrés sur le pont qui est construit par des pies une fois par an.

Niulang & Zhinu

     D’après cette légende, la tisserande est la plus petite fille de la reine mère du Ciel, tandis que le bouvier est un orphelin sur terre.  Ces deux-là se sont épousés malgré l’ordre de l’empereur du Ciel qui empêchait le mariage entre une immortelle et un humain.  À cause de cette affaire, l’empereur du Ciel a envoyé quelqu’un pour ramener la tisserande à la cour céleste; à l’aide d’un bœuf surnaturel, le bouvier, mari de la tisserande, a essayé de la rattraper, mais en vain.  La reine mère a tiré alors une épingle à cheveux avec laquelle elle a zébré le ciel.  Rapidement, la Voie lactée a séparé le bouvier de la tisserande.  Pourtant, les deux amoureux ne fléchissaient pas des deux côtés de la Voie lactée.  Ému, l’empereur du Ciel leur a permis de se rencontrer sur un pont crée par des pies, le 7 du 7e mois de chaque année.

     C’est cette légende qui a donné naissance à la fête chinoise de l’amour.  Aujourd’hui, les amoureux fêtent les retrouvailles de Niulang et Zhinu le jour du 7 juillet du calendrier lunaire, et la pie est considérée par les Chinois comme un animal de bon augure.

Commentaires

  1. quentin dit :

    et tu a victor hugo ci oui on ce vera et va sur mon blog lache des comm
    http://chocolat95.skyblog.com/

Laisser un commentaire

Le Tunnel de Rock en Cours |
Blog de InfoDIOP |
Lune rouge |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La Magie des Perles
| miguel a.f.d.o.
| Feutrine et Petites Croix.....